NETTALI.COM – Auteur d’un remarquable parcours en barrages, Salif Keïta a remporté la Nationale 1 devant Hamoudy Kazoun et Babacar Ngom. Un succès qui permet au cavalier du RCD de s’offrir le Grand Prix Brigitte Rihaoui qui s’est tenu ce dimanche à la Caserne Samba Diéry Diallo de Colobane.

Qui peut arrêter Babacar Ngom? La réponse à cette interrogation a été connue ce dimanche. Il s’agit de Salif Keïta qui empêche ainsi à Babacar Ngom, son coéquipier au Racing club de Dakar, de réussir la passe de trois sur la carrière de l’Asfa.

Il a fallu les barrages pour désigner le lauréat du Grand Prix Brigitte Rihaoui, la chargée de protocole de la Fédération sénégalaise des sports équestres.

Grâce à un chrono de 31″83, Salif Keïta s’impose devant l’excellent Hamoudy Kazoun (32″35) et Babacar Ngom (40″23).

Je suis très heureux de gagner ce Grand Prix. C’est aussi un énorme plaisir de s’imposer sur cette piste qui ne me réussit pas trop. Mais je voulais reprendre ma place dans cette épreuve et à force de travailler dur, j’y suis parvenu“, a réagi Salif Keïta sur le dos de son cheval.

Par ailleurs, Bruno Rosière a dominé l’épreuve de Nationale 2, un concours d’obstacles très compliqué. Le cavalier de Baghera Breil a devancé Salif Keïta et Ngoné Ndiaye.

Il y’a beaucoup de fautes chez tout le monde. Par fatigue, j’ai fait une faute sur la fin. La piste est très technique et très longue mais la jument s’est très bien comportée“, s’est réjoui Bruno Rosière, le cavalier de 55 ans.

Concernant la Nationale 3, Madibou Diallo est monté sur la plus haute marche du podium. Batj Gaye et Clément Brelot complètent le podium.