NETTALI.COM – Placé en garde à vue mercredi par la Section de recherches de la gendarmerie, l’ex-député Seydina Fall Bougazelli va être déféré au parquet ce vendredi 22 novembre. Il retrouvera à la cave les 5 Sénégalais et le Burkinabé arrêtés avant lui dans le cadre de cette affaire de faux billets et qui ont bénéficié de plusieurs retours de parquet. Selon nos informations, ils risquent d’être inculpés pour au moins deux infractions puis placés sous mandat de dépôt.

Ce vendredi, Seydina Fall Bougazelli, va être déféré au parquet au terme de 48 heures de garde  à vue. Arrêté mercredi par la Section de recherches de la gendarmerie, il va rejoindre à la cave du tribunal de Dakar les 5 Sénégalais et le Burkinabé arrêtés avant lui dans le cadre de cette affaire de faux billets et qui ont bénéficié de plusieurs retours de parquet.

Selon nos informations, le dossier sera confié à un juge d’instruction. Le  procureur de la République du tribunal de grande instance de Dakar, Serigne Bassirou Guèye, aurait déja fini de rédiger son réquisitoire introductif, document par lequel il confie le dossier à un magistrat instructeur. Le “maître des poursuites” viserait au moins deux infractions :  l’association de malfaiteurs et la contrefaçon de signes monétaires. Il aurait également requis le mandat de dépôt.

Toutes choses qui laissent penser que Bougazelli et Cie risquent d’être, à partir de ce vendredi, des pensionnaires de la Maison d’arrêt de Rebeuss (Mar).