NETTALI.COM – Les populations de la région sud sont dépassées par la tournure prise par le vol de bétail dans leur contrée. C’est ainsi que dans le cadre de la lutte contre le phénomène, l’armée est entrée en action avec le retour des cantonnements sur le long de la frontière sénégalo-bissau-guinéenne. Des actions qui ont porté leurs fruits. Les militaires en faction à Samick viennent ainsi de mettre la main sur un des éclaireurs des «Roméos», une bande bissau-guinéenne spécialisée en vol de bétail.

L’armée a fini de faire la traque au niveau de la frontière entre le Sénégal et la Guinée-Bissau et les reconnaissances se multiplient au grand bonheur des populations plus que jamais décidées à collaborer avec elle (l’armée) dans le cadre de la recrudescence du vol de bétail dans leur contrée.

C’est ainsi que lors d’une patrouille organisée  dans la nuit du 12 au 13 novembre 19 aux environs de 02 heures du matin, les militaires du 5 éme bataillon en poste au village de Samick, village situé dans l’arrondissement de Niaguis, dans la région de Ziguinchor, ont interpellé un individu suspect avant de le conduire dans leur unité.

Domingos Mbundé puisse que c’est de lui qu’il s’agit, est né le 05 mai 1985 à Cathio, en Guinée-Bissau. Pêcheur de profession, il a été, selon nos sources, appréhendé sur son chemin au moment où il se rendait en Guinée-Bissau. «Domingos Mbundé est un éclaireur des «Roméos» bissau-guinéen spécialisés en vol de bétail dans les villages de la Casamance. Fouillé de fond en comble, il a été retrouvé par devers-lui un cornet de chanvre indien. L’enquête suit son cours», renseignent des sources proches du dossier. Son enquête bouclée, Domingos Mbundé pourrait être envoyé à la Maison d’arrêt et de correction de Ziguinchor.