NETTALI.COM – Porté à la tête du Parti socialiste (Ps) pour succéder à Ousmane Tanor Dieng, Aminata Mbengue tend la main à Khalifa Sall, Barthélémy Dias, Bamba Fall… qu’elle appelle «ceux qui étaient égarés». Il les appelle à rejoindre les rangs et à travailler pour le rayonnement du parti.

Aminata Mbengue Ndiaye veut inscrire son magistère sous le sceau de l’ouverture.  «Nous tendons la main à tout le monde. Ceux qui étaient égarés et veulent revenir. On peut discuter, mais nous maintenons également notre ancrage dans Benno bokk yaakaar (Bby)»,  précise-t-elle, au sortir d’une visite chez le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké.

Selon elle, sa démarche s’inscrit en droite ligne de la volonté d’Ousmane Tanor Dieng qui «lui-même avait initié des rencontres pour que nous puissions discuter pour les retrouvailles de la grande famille socialiste ». « Nous allons rester sur cette ligne et voir comment les choses vont se passer dans le cadre de Bby», fait-elle savoir.