NETTALI.COM- L’instruction du dossier Guy Marius Sagna avance à grands pas. L’activiste, écroué pour fausse alerte au terrorisme, sera en effet entendu au fond ce mercredi 14 août.   

 Me Moussa Sarr, un de ses conseils, a renseigné avoir reçu notification de l’audition de leur client ce mardi même. Il confie que Guy Marius Sagna sera face au juge d’instruction demain à 11 heures.

Pour rappel, il a été interpellé le 16 juillet 2019 à la demande du Procureur de la République avant d’être placé sous mandat de dépôt 19 juillet. Il a été arrêté suite à la publication d’une déclaration dans laquelle le mouvement ”Frapp France dégage” met en garde le Sénégal contre des attentats que la France préparerait contre lui.

Le 27, ses avocats avaient introduit une demande de libération d-office mais celle-ci a été rejetée par le Doyen des juges. Parmi l’un des motifs avancés par le juge Samba Sall, il y a le fait que l’inculpé n’ait pas été alors auditionné au fond. C’est pourquoi, les avocats n’excluent pas de renoncer à leur recours introduit devant la Chambre d’accusation pour déposer une demande de liberté provisoire auprès du magistrat instructeur.