NETTALI.COM – Un fait insolite se produit à la devanture de la mairie de Guédiawaye au moment où ces lignes sont écrites. De jeunes partisans de Aliou Sall manifestent contre toute démission du frère du chef de l’Etat, alors que ce dernier devait rencontrer la presse depuis 15 heures.

Selon le correspondant sur place de Walf Fm, depuis hier soir il circule à Guédiawaye un folle rumeur tendant à établir que le personnage principal de l’affaire Petrotim s’est déchargé de ses fonctions de directeur général de la Caisse des dépôts et consignations.

Les manifestants ont déplacé les chaises où devaient s’asseoir les journalistes. Un militant a été arrêté par la police, alors qu’ils demandait à ses camarades de bloquer la circulation .

« Nous sommes mobilisés pour dire non aux manipulateurs. Guédiawaye n’est pas d’accord pour que Aliou Sall démissionne de quelque fonction que ce soit. La justice est en train de faire son travail. Nous laissons tout cela à la discrétion de la justice », a confié à Walf Fm un certain Yaya Kane, président des enseignants républicains de ce département de la banlieue, favorables à Aliou Sall.

Le chef de cabinet du maire, qui se nomme Cheikh Mbacké, soutient que le frère du chef de l’Etat sera bel et bien présent, malgré la protestation des jeunes. « Il ne s’agit pas d’une conférence de presse, le maire Aliou Sall va, en réalité, lire une déclaration. Il est en route », dira-t-il