NETTALI.COM – Que les clubs qui salivaient sur Mbappé, se calment, le jeune et brillant joueur du club de la capitale ne quittera pas paris cet été. Al-Khelâfi a été plus que ferme. Aussi, a t-il rappelé Mbappé, ses responsabilités.

Dans l’oeil du cyclone depuis ses déclarations fracassantes lors de la remise des Trophées UNFP, Kylian Mbappé (20 ans, 43 matchs et 39 buts toutes compétitions cette saison) ne quittera pas le Paris Saint-Germain cet été. En effet, le président Nasser Al-Khelaïfi s’est montré
très clair concernant l’attaquant français. “Il souhaite être davantage impliqué dans notre projet pour grandir avec l’équipe, le club. Mais je lui ai expliqué que les responsabilités, ça ne se demande pas. Il faut aller les chercher, parfois même les arracher. On n’attend pas, on provoque. Comme il est très intelligent, je suis sûr qu’il a compris, a lancé le dirigeant qatari pour France Football. Est-ce qu’il sera
toujours au PSG l’an prochain ? Je ne suis pas sûr à 100% mais à 200% ! Je ne lâcherai pas ce joueur “dingue”. Les prétendants sont prévenus !

Pour rappel, interrogé lors de la remise des Trophées UNFP sur son avenir alors qu’il devait prononcer son mot de remerciement, Mbappé avait lâché : «C’est un moment très important pour moi. J’arrive à un second tournant de ma carrière. J’ai découvert énormément de choses ici. Ce sera peut-être le moment d’avoir plus de responsabilités, peut-être avec le Psg ou ailleurs pour un nouveau projet

Surpris par cette déclaration, les journalistes avaient relancé l’attaquant parisien à la fin de la cérémonie. Et Mbappé ne s’était pas débiné. Il avait au contraire insisté : «Pour moi, c’était le moment de le dire. Je suis quelqu’un d’entier. Je dis ce que je pense. Si c’est au Psg la saison prochaine, tant mieux. Si c’est ailleurs, ce sera ailleurs pour un nouveau projet.»

Pour beaucoup d’observateurs, si le jeune attaquant avait choisi cet instant solennel pour faire une telle sortie, c’est juste parce que le clan Mbappé voulait mettre la pression sur la direction du Psg dans la perspective d’une renégociation de son contrat, mais aussi pour que le champion du monde ait plus de responsabilités dans un club où tout est donné à la star brésilienne Neymar. Mais si le Psg tremble, c’est parce qu’elle n’oublie pas que de grosses écuries comme le Real de Zinédine Zidane ne cessent de faire les yeux doux à Mbappé.