NETTALI.COM – Le procureur de la République Serigne Bassirou Guèye a annoncé mercredi 12 juin que le rapport 2018 que l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) consacré à la gestion du Centre des oeuvres universitaires de Dakar (COUD), avait été retourné à l’envoyeur pour non-respect du principe du contradictoire.

Nous avons eu beaucoup de difficultés dans l’exploitation de ce rapport. Ce rapport fait état d’une malversation incriminant notamment le chef du service approvisionnement du COUD autour de la somme de plus de 127 millions de FCFA. Cette personne sur qui pesait ces charges a été entendue. Ce qui n’a pas été le cas pour le directeur du COUD, cité dans ce rapport pour un détournement de “82 millions ou 86 millions”, suivant les pages dudit rapport », note le Procureur de la République.