NETTALI.COM – Une remontada à l’anglaise. En demi-finale retour de la Ligue des champions, Liverpool a écrasé Barcelone sur la marque de 4-0 et se qualifie pour une deuxième finale d’affilée.

Exceptionnel, sensationnel, Liverpool a tout fait sauf plaisanter. Battus par 3-0 au Camp Nou, les Reds avaient un défi énorme à relever : remonter trois buts d’écart. Pari réussi à l’issue d’une demi-finale retour incroyable. Avec des doublés de Divock Origi et Georginio Wijnaldum, les hommes de Jürgen Klopp ont littéralement terrassé des Blaugrana, complètement dépassés par l’ambiance électrique d’Anfield Road.

Dans ce match de dingo, les partenaires de Sadio Mané n’ont pas mis de temps pour déclencher le feu d’artifice. Origi, sur une pénétration de Sadio Mané conclue par un tir de Jordan Henderson, ouvre la voie du succès à la 7’ minute. 1-0 à la pause. Au retour des vestiaires, Messi et compagnie vont boire le calice jusqu’à la lie. Wijnaldum, entré en seconde période, claque en deux minutes, un doublé supersonique (54’ et 56’). Anfield Road est en fusion. L’écart de trois buts est rattrapé. Il ne reste que le but de la qualification.

Avec beaucoup d’ingéniosité et de spontanéité, Trent Alexander-Arnold, sur un corner rapidement joué, délivre un caviar qui surprend l’arrière garde Catalane. Origi, au bon moment, au bon endroit crucifie Ter Stegen  à la 79’ minute. Le doublé du belge validé, Barcelone est à terre et concède sa première défaite du tournoi.

La messe est dite, Liverpool renverse le Barça et se qualifie pour une deuxième finale de Ligue des champions d’affilée et la neuvième de son histoire. Incroyable mais vrai. Un véritable braquage à l’anglaise.

Sadio Mané encore en finale de Ligue des champions

Etant l’unique joueur sénégalais à disputer une finale de Ligue des champions, Sadio Mané va encore entrer un peu plus dans l’histoire. Avec cette retentissante qualification devant Barcelone, l’enfant de Bambali va jouer à nouveau une finale de Champoins League. Une grande première pour un footballeur sénégalais. Malheureux finaliste de la dernière édition, Sadio Mané a l’occasion, au soir du 1er juin, d’être le premier international sénégalais à gagner la coupe aux grandes oreilles.