NETTALI.COM – Pour avoir théorisé une nouvelle philosophie de l’action gouvernementale fondée sur la célérité dans les procédures, Macky Sall ne doit-il pas demander à son Premier ministre de suivre le rythme de la cadence ?

En effet, Mahammed Boune Abdallah Dionne, pour sa première sortie médiatisée, en grande pompe, au lendemain de sa reconduction au poste de Pm, est arrivé en retard, ce mardi, aux Assises de l’entreprise qu’organise annuellement le Conseil national du patronat (Cnp.

Les participants, convoqués à 9h, ont dû s’impatienter jusqu’à 11 heures pour assister à l’arrivée du Premier ministre.
C’est dire que le chef de l’Etat n’a pas tout à fait tort de se passer d’une courroie de transmission entre le gouvernement et lui, en proposant la suppression de la Primature.