NETTALI.COM – Le président soudanais Omar El Béchir interdit les rassemblements publics sans autorisation des autorités et donne de nouveaux pouvoirs à la police.

Des points qui font partie d’une série de décrets d’urgence promulgués, lundi visant à contrer les troubles anti- gouvernementaux quasi quotidiens. (Déclenchées par la décision du gouvernement de tripler le prix du pain, dans un pays en plein marasme économique). Un défi depuis son arrivée au pouvoir il y’a 30ans.

Des décrets qui font suite à de nouvelles manifestations dans les quartiers de la capitale de, Khartoum, où les forces de l’ordre ont utilisé du gaz lacrymogène contre des centaines d’étudiantes manifestant à l’intérieur du campus universitaire pour femmes Ahfad, la plus ancienne université féminine du pays.