NETTALI.COM – Les Américaines encore sur le toit du monde. En finale, la Team USA a battu la Hollande par 2-0 et s’offre sa 4ème Coupe du monde en huit éditions.

La hiérarchie a été respectée. Les tenantes du titre ont tenu leur rang.
Les championnes d’Europe en titre défiaient les championnes du monde en titre. Les férus du ballon rond ne pouvaient pas rêver mieux.

Dans ce choc des étoiles, il fallait attendre la seconde période pour assister à l’ouverture du score. Comme un symbole, c’est la capitaine Megan Rapinoe qui débloque la situation à la 61ème minute. Sur pénalty, la méga star américaine prend ses responsabilités et bat la gardienne hollandaise.

Sept minutes plus tard, Rose Lavelle enfonce le clou et assomme les oranges. 2-0, la messe est dite. La Team USA confirme son statut et conserve son titre. Le 4ème de son histoire.